L'OIM et le HCR appellent à la libération des migrants détenus en Libye
Une semaine après une frappe qui a touché un centre de migrants à Tripoli, faisant plus de 50 morts, les organisations internationales appellent à la libération de tous les migrants détenus en Libye. Selon le Haut-Commissariat aux réfugiés et l'Organisation internationale des migrations, environ 5600 réfugiés et migrants sont actuellement retenus.

Nous vous recommandons