La fermeture des frontières marocaines inquiète les agences de voyage parisiennes

Par , publié le .

International

Depuis l’annonce le 25 novembre de la fermeture des frontières aériennes du Maroc, en raison de la menace du nouveau variant Omicron du Covid-19, les agences de voyage sont inondées de demandes de remboursement ou report de voyages vers le royaume chérifien et doivent composer au plus vite. Paris, elles sont nombreuses à  ne pas comprendre la décision de Rabat et à  craindre encore de graves conséquences économiques après près de deux ans de crise sanitaire.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)