Le Kenya demande la Chine un accès privilégié son marché
Le coup de chaud entre le Kenya et la Chine semble sur le point de passer. A Shanghai, les deux pays ont signé un accord pour faciliter l'accès des produits kényans sur le marché chinois. A terme, le compromis devrait permettre d'augmenter les exportations kényanes d'avocats, mangues, haricots, fleurs, viandes ou encore noix, thé et café. Un compromis qui fait suite quelques échanges tendus entre les deux pays.

→ Lire l'article au complet sur Rfi



Nous vous recommandons

International

Côte d'Ivoire: Gbagbo contre Gbagbo au FPI?

Leral