Le ministre de l’Information libanais condamne la guerre au Yémen et énerve les pays du Golfe

Par , publié le .

International

Des propos du ministre libanais de l’Information Georges Cordahi, condamnant la guerre du Yémen, ont provoqué un tollé au Liban et une crise diplomatique entre le pays du Cèdre et certains Etats du Golfe. Des appels à  la démission du ministre ont été lancés au Liban et ailleurs. En face, des voix se sont élevées pour dénoncer une atteinte à  la liberté d’expression et à  la souveraineté nationale.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)