Le Niger réintègre l'Initiative pour la transparence des industries extractives
Le Niger est réintégré au sein de l'initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE). Il s'en était retiré en 2017 après sa suspension pour des progrès jugés insuffisants en matière de publication des contrats et de dialogue avec la société civile.

Nous vous recommandons