Le président mexicain exige des excuses pour les «abus» de la Conquête espagnole
Les plaies de la conquête espagnole ont été rouvertes ce lundi, après les excuses pour les «abus» contre les peuples indigènes du Mexique demandées par le président mexicain Andrés Manuel Lopez Obrador au roi d'Espagne, «fermement» exclues par Madrid.

Nous vous recommandons