Le procès de Lamine Diack, ex-président de l'IAAF, reporté
A peine ouvert lundi 13 janvier, le procès de Lamine Diack, l'ancien patron de l'athlétisme mondial, a été renvoyé une date ultérieure. Il est mis en cause pour son implication présumée avec cinq autres prévenus dont son fils, Papa Massata Diack, dans un système de corruption visant protéger des athlètes russes dopés.

Nous vous recommandons