Législatives en Algérie: près de la moitié des listes se présentent comme indépendantes

Par , publié le .

International

Les Algériens sont appelés aux urnes ce samedi pour des élections législatives anticipées, afin de choisir les 407 députés qui siégeront à  l’Assemblée populaire nationale pendant cinq ans. Un scrutin rejeté par le Hirak et par une partie de l’opposition. Plusieurs partis comme le FFS, le Parti des Travailleurs et le RCD, ont décidé de ne pas y participer. Pour la première fois, en revanche, un grand nombre de candidats indépendants vont y prendre part. 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut