Liban: le prix du carburant flambe et attise la colère populaire

Par , publié le .

International

Le Liban continue de s’enfoncer dans la crise politique et économique. La monnaie nationale a franchi la barre symbolique des 10 000 livres pour 1 dollar. Un record. Un dollar s’échangeait encore contre 1500 livres libanaises il y a un an et demi, avant le début de la crise. Mercredi, c’est le prix de l’essence qui a flambé, entraînant une hausse de 30% du prix des transports publics. De quoi renforcer la colère déjà  très vive des Libanais, qui sont à  nouveau descendus dans la rue un peu partout dans le pays. 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut