Libération du jeune chiite saoudien Ali al-Nimr après dix années d’emprisonnement

Par , publié le .

International

Sa condamnation à  mort avait soulevé une vague d’indignation. Ali al-Nimr, issu de la minorité chiite du royaume, avait été condamné à  la décapitation après avoir participé à  des manifestations alors qu’il n’avait que 17 ans.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)