Malaisie: l’ex-Premier ministre Najib Razak condamné à  nouveau pour corruption mais reste populaire

Par , publié le .

International

La justice malaisienne a confirmé mercredi 8 décembre la condamnation de l’ancien Premier ministre Najib Razak en appel, avec une peine de 12 ans de prison et 44 millions d’euros d’amende dans le cadre de la gigantesque affaire de corruption 1MDB. Un verdict qui ne marque cependant pas la fin de ce feuilleton politico-financier et qui semble peu susceptible d’entraver la solide popularité dont jouit toujours l’ancien chef du gouvernement.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)