Mali

Mali

Enqueteplus Le 2020-01-24  Source

Les Forces armées maliennes continuent de subir les affres du terrorisme. Sur sa page twitter, l'armée malienne a, en effet, informé, hier, de la disparition de six nouveaux soldats tués dans la nuit du 22 au 23 janvier, la frontière avec le Burkina Faso, plus précisément dans la localité de Dioungani.

Ces militaires ont perdu la vie, durant l'attaque de leur poste par des hommes armés. Selon les autorités maliennes du secteur, l'attaque proviendrait des terroristes.

Nous vous recommandons