Nouvelle-Calédonie: le Covid-19, juge de paix du troisième référendum d’indépendance?

Par , publié le .

International

La Nouvelle-Calédonie se reconfine pour le week-end. L’archipel français du Pacifique fait face à  une vague de Covid-19. Et pourtant, dans moins de deux mois, les Calédoniens sont appelés à  se prononcer sur leur avenir. Un troisième et dernier référendum d’indépendance est prévu le 12 décembre. Mais une partie des indépendantistes demande le report du vote car, pour eux, la campagne est mise sous cloche à  cause du Covid-19. La situation est sous contrôle, répondent les loyalistes qui veulent maintenir la date du 12 décembre. Le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu est à  Nouméa pour tenter de dénouer le bras de fer. Il a entamé ce samedi des consultations cruciales avec les forces politiques calédoniennes,

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)