Nouvelle municipale d'Istanbul: l'opposition se mobilise
Dimanche 23 juin, les habitants d'Istanbul iront élire leur maire pour la seconde fois en deux mois. Arguant d'irrégularités, le parti du président Recep Tayyip Erdogan a obtenu l'annulation du scrutin du 31 mars, remporté par le principal candidat de l'opposition. Conscients des enjeux de ce vote, les partis redoublent d'efforts pour mobiliser leurs électeurs. C'est notamment le cas de l'opposition, qui multiplie les initiatives sur les réseaux sociaux.

Nous vous recommandons