Nouvelle-Zélande: indignation mondiale après l'attentat contre deux mosquées
Les condamnations se sont multipliées dans le monde entier ce vendredi 15 mars, quelques heures après l'attaque de deux mosquées Christchurch en Nouvelle-Zélande. Le dernier bilan fait état de 49 morts. Le président turc insiste sur le signe d'une «hausse de l'islamophobie», la Première ministre norvégienne sur le «douloureux»rappel de la tuerie d'Utoya tandis quelareine Elizabeth II se dit «profondément attristée par l'attaque effroyable».

→ Lire l'article au complet sur Rfi



Nous vous recommandons