Nucléaire iranien: la ligne dure du Parlement l'emporte sur le président Rohani

Par , publié le .

International

Dans le bras de fer entre le Parlement, dominé par les conservateurs, et le président Hassan Rohani, sur l'approche à adopter face aux Occidentaux après la victoire du démocrate Joe Biden, favorable au retour des Etats-Unis dans l'accord nucléaire, c'est la ligne dure qui semble l'avoir emporté. Le président Rohani semble en perte de vitesse.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut