Ouverture du Fespaco 2021, le cinéma africain en mode de résistance et de renouveau

Par , publié le .

International

D’abord annulée, ensuite repoussée, elle devient enfin réalité. La 27e édition du Fespaco a bravé les tempêtes de la pandémie et du terrorisme et ouvre ce samedi 16 octobre ses portes à  Ouagadougou. Pendant huit jours, le plus grand festival du cinéma africain et de sa diaspora célèbre dans la capitale du Burkina Faso le septième art avec une sélection de 239 films en provenance de 50 pays et l’espoir d’un renouveau.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)