Présidentielle Madagascar: la guerre des communiqués
A Madagascar, alors que le dépouillement des votes de l'élection présidentielle de mercredi est en cours, l'ex-président Hery Rajaonarimampianina a dénoncé de nombreuses irrégularités dans un communiqué publié jeudi après-midi. Le scrutin s'est pourtant déroulé dans le calme, sans incident majeur. Trente-six candidats étaient en lice, parmi eux trois favoris, tous ex-présidents, Marc Ravalomanana, Andry Rajoelina et Hery Rajaonarimampianina.

→ Lire l'article au complet sur Rfi



Nous vous recommandons