Procès du 13-Novembre: Oussama Atar, le «cerveau» des attentats «libéré» par les Belges

Par , publié le .

International

Au procès des attentats du 13-Novembre, la cour d’assises spéciale de Paris continue d’entendre des enquêteurs belges. La Belgique d’o๠venaient la plupart des terroristes. Ce jeudi 2 décembre, un policier est venu dresser le portrait d’Oussama Atar, seul accusé à  être jugé pour « direction d’une organisation terroriste ». Il est le cerveau présumé des attaques et serait mort en Syrie, fin 2017.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)