Procès du putsch manqué au Burkina: le rôle de la Côte d'Ivoire en question
Au Burkina Faso, le procès du coup d'Etat de septembre 2015 continue. Les autorités ivoiriennes ont-elles soutenu le général Gilbert Diendéré et ses hommes' Au cours de l'interrogatoire du colonel major Boureima Kéré, ex-chef d'état-major du président de la transition, le parquet militaire a confronté l'accusé aux messages extraits de son téléphone. Durant le coup d'Etat, l'accusé était en contact avec des......

→ Lire l'article au complet sur Rfi



Nous vous recommandons