Procès Mourad Farès: des Français partis en Syrie entendus comme témoins
Troisième jour mercredi du procès de Mourad Farès devant les assises du palais de justice à Paris. Accusé d'avoir envoyé de nombreux jihadistes français combattre en zone irako-syrienne, où il s'est lui-même rendu en 2013-2014, ce Franco-Marocain de 35 ans est poursuivi pour association de malfaiteurs terroristes, direction d'un groupe terroriste et financement du terrorisme. Pour tenter d'en savoir plus sur son rôle exact, plusieurs Français partis en Syrie, de la filière dite «de Strasbourg», ont été entendus comme témoins.

Nous vous recommandons