RDC : la justice accorde la liberté provisoire à  Vital Kamerhe

Par , publié le .

International

La Cour de cassation a décidé lundi d’accorder une liberté provisoire à  Vital Kamerhe, ancien président de l’Assemblée nationale, condamné pour détournement de fonds publics. Une liberté provisoire motivée par des raisons sanitaires, mais assortie d’une forte caution.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)