RDC : la taxe sur le registre des appareils mobiles fait polémique

Par , publié le .

International

cause de son coà»t élevé et l’absence de contrepartie directe, la taxe sur le registre des appareils mobiles (RAM) instaurée depuis plusieurs mois en RDC soulève un tollé. La taxe est de 7 dollars l’an. Payable en six échéances, elle est automatiquement prélevée sur des crédits de communication à  la recharge.  En début de semaine, une marche des mouvements citoyens contre cette perception jugée d’illicite a été dispersée par la police à  Kinshasa. Pour beaucoup de consommateurs, c’est la charge d’utilisation du téléphone mobile qui devient encore plus lourde.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut