RDC: un rapport pointe des pertes financières colossales à  cause d’exonérations douanières

Par , publié le .

International

L’Etat aurait perdu plus de 630 millions de dollars par an entre 2011 et 2020 à  cause des exonérations douanières : voici les conclusions d’un nouveau rapport publié vendredi 21 janvier par le Groupe d’étude sur le Congo (GEC), basé à  l’Université de New York. Selon les experts du GEC, ces exonérations sont accordées essentiellement aux entreprises qui appartiennent en tout ou en partie aux personnalités politiques. Le rapport souligne également des problèmes de transparence dans l’octroi de ces avantages fiscaux.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)