Rejet des eaux de Fukushima dans la mer: le «coup de grâce», dénoncent les pêcheurs japonais

Par , publié le .

International

L’émotion japonaise ne faiblit pas depuis que le gouvernement a annoncé mardi 13 avril de déverser dans l’océan Pacifique plus d’un million de tonnes d’eau provenant de la centrale nucléaire de Fukushima. L’eau contiendra du tritium, un radionucléide qui n’est pas très dangereux selon les autorités : ce serait sans danger pour la santé ou pour l’environnement. Mais pour les pêcheurs de Fukushima, l’impact économique risque d’être catastrophique.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut