Sénégal: les coalitions en lutte intestines pour les investitures en vue des municipales

Par , publié le .

International

Au Sénégal, le casse-tête des investitures en vue des élections municipales et départementales du 23 janvier 2022 provoque des ruptures au sein des coalitions, de la majorité et de l’opposition.  Ziguinchor par exemple, en Casamance, la candidature de l’actuel maire de la ville Abdoulaye Baldé n’a pas été retenue par la coalition au pouvoir, il a donc claqué la porte de Benno Bokk Yakaar. Autre enjeu : la conquête de la mairie de Dakar, dirigée par l’opposition. Avant même le début de la campagne, la bataille pour la capitale est lancée.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)