Séoul annonce un plan d’indemnisation des victimes de travail forcé durant l’occupation japonaise

Par , publié le .

International

Le gouvernement sud-coréen a annoncé un plan d’indemnisation des victimes de travail forcé durant l’occupation japonaise de la péninsule entre 1910 et 1945. Si les autorités de Séoul et Tokyo semblent afficher une volonté de clore définitivement ce dossier épineux, les organisations de victimes rejettent déjà  l’annonce du gouvernement sud-coréen. 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)