Tchernobyl et le coronavirus en Biélorussie, vu par le photographe Ihar Hancharuk

Tchernobyl et le coronavirus en Biélorussie, vu par le photographe Ihar Hancharuk

Rfi Le 2020-03-31  Source
Quand le Festival «Circulation(s)» lui demande de partager une photo liée à l'époque du coronavirus, le photographe biélorusse met en ligne une image de Tchernobyl. Pour Ihar Hancharuk, face au coronavirus, les autorités biélorusses se retrouvent dans le même déni qu'au moment de l'explosion de la centrale nucléaire en 1986. Entretien sur l'image et la mort à l'ère du confinement.

Nous vous recommandons