Total mis en demeure par des ONG pour son projet pétrolier en Ouganda
Des ONG attaquent en justice le géant français Total, dont les projets d'exploitation pétrolière en Ouganda ne respecteraient pas une nouvelle loi qui impose aux entreprises françaises un «devoir de vigilance» même l'étranger. Ces ONG, tant françaises qu'ougandaises, pourraient assigner en justice Total pour violations des droits humains et risques de graves atteintes l'environnement, notamment.

Nous vous recommandons