Trump mis en accusation: que peut-il se passer après le deuxième «impeachment» ?

Par , publié le .

International

Sans grande surprise, la chambre des représentants des Etats-Unis a voté la mise en accusation de Donald Trump pour « incitation à  l’insurrection » lors de l’assaut donné le 6 janvier par ses partisans contre le Capitole. Néanmoins, le chemin reste encore long dans cette procédure « d’impeachment ». L’acte de destitution doit maintenant être voté par le Sénat qui ne siège pas actuellement et ce jusqu’à  l’investiture de Joe Biden le 20 janvier. 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut