Un conscrit meurtrier condamné en Russie, le débat sur le bizutage dans l’armée relancé

Par , publié le .

International

à‚gé de 19 ans au moment des faits, le jeune homme avait tué huit autres soldats sur une base militaire en 2019. Il avait affirmé avoir agi en raison des humiliations incessantes infligées par ses supérieurs. Ce fait divers tragique avait réveillé en Russie le débat sur le bizutage au sein de l’armée. 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut