Un journaliste du «New York Times» contraint de quitter la Colombie
Un journaliste du New York Times a été poussé à quitter la Colombie. En cause, avance-t-il, dans un message envoyé à la presse, de «fausses accusations» du parti au pouvoir. Samedi 18 mai, le quotidien américain avait publié un article controversé sur l'armée colombienne.

Nous vous recommandons