Un rapport de HRW dénonce le refoulement de jeunes migrants à  la frontière franco-italienne

Par , publié le .

International

Chaque jour, une centaine de migrants seraient refoulés illégalement à  la frontière avec l’Italie. C’est ce que révèle le dernier rapport de l’ONG Human Rights Watch, avec les témoignages de trois associations italiennes d’aide aux migrants. Elles dénoncent les conditions d’expulsion et de rétention déplorables que pratique la police française, dans la ville frontalière de Menton, dans le sud-est de la France. Parmi ces migrants, une dizaine de mineurs isolés seraient refoulés chaque mois, dont certains seraient classés comme étant majeurs par la police pour ne pas les prendre en charge en France.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut