Un universitaire chinois souligne l'impact grandissant de la Chine dans l'économie mondiale

De l'envoyé spécial de l'APS, Alioune Diouf

Beijing, 17 sept (APS) - L'économie chinoise a un impact ?'de plus en plus important dans l'économie mondiale'', en étant passée d'une croissance quantitative une croissance qualitative, a indiqué mardi le Professeur Zheng Xinye, enseignant l'Université chinoise de Renmi (RUC), spécialisée dans les questions économiques.
Malgré le ralentissement de sa croissance, la redistribution des biens et l'environnement ont été améliorés en Chine, affirme le Professeur Zheng. Il en déduit que l'on est donc passé ?'d'une croissance quantitative une croissance qualitative''. Il estime cependant que ?'cela pourrait prendre deux trois ans pour en récolter les fruits''.
L'universitaires s'adressait des journalistes africains, sud-américains et espagnols prenant part, depuis lundi, une session sur la vision économique chinoise. La rencontre a eu lieu au Centre international de l'Université chinoise de la communication (CUC) de Beijing.
De 2013 2017, la Chine avait une croissance annuelle deux chiffres, laquelle était passée de 10,8% 12,66%, a rappelé Zheng Xinye, enseignant l'Université Renmi, spécialisée dans les questions économiques. Aujourd'hui, la Chine a une croissance de l'ordre de 6 7%.
?'La Chine a compris que le progrès technologique est une clef pour le développement. Elle a investi d'importantes sommes dans la mécanisation, l'innovation et le transfert de technologie''. Ces investissements, a-t-il noté, ont amélioré sa productivité, y compris dans les ports.
Le gouvernement travaille aussi pour amener les entreprises améliorer la qualité de leurs produits, et les choses commencent changer, relève-t-il, faisant remarquer que ?'même les Chinois ne sont pas satisfaits de la qualité des produits des entreprises locales''.
Il souligne l'importance de la planification de l'économie comme une caractéristique majeure de l'économie chinoise, bien qu'elle soit critiquée par les Occidentaux qui prônent le développement libéralisé, et qui ne comprennent pas qu'un seul parti dirige le pays.
Diplômé de l'université de Georgia aux Etats-Unis, où il a un temps résidé, Pr. Zheng qui se présente comme un observateur ne faisant partie d'aucune structure gouvernementale. Il estime que ?'le développement et la paix sont les deux principes directeurs de la Chine d'aujourd'hui''.
Dans la vision de la Chine, le développement doit être intégré, donc gagnant-gagnant vu l'interconnexion de l'économie mondiale, explique l'enseignant.
La croissance de la Chine dépendant aussi de celles des autres pays comme les USA, elle ne souhaite pas la récession dans ce pays qui l'affecterait elle-même.
Ce qui lui fait dire qu'?'il n'y a rien craindre'' dans cette guerre commerciale que se livrent les deux pays et qui est devenue une ?'guerre technologique'', dont l'entreprise chinoise de télécoms Huawei est la principale victime. Cette guerre ne peut se transformer en guerre monétaire, estime l'économiste.
Il indique que c'est travers cette même vision globale et intégrée du développement, que la Chine investit en Afrique et y exécute des programmes de lutte contre la pauvreté.
La même démarche est appliquée l'interne dans la perspective qu'en aidant les autres sortir de la pauvreté, on ouvre ses propres perspectives économiques.

Nous vous recommandons