Une élégie pour le Levant, signée Amin Maalouf
La dérive des questions identitaires et ses conséquences sur l'évolution des sociétés contemporaines obsèdent le Libanais Amin Maalouf. Les identités meurtrières était le premier livre qu'il avait consacré ce sujet, il y a vingt ans déj. Avec son nouvel essai Le naufrage des civilisations, il revient sur cette thématique, alors que les conflits identitaires n'ont cessé de se répandre travers la planète et font peser des menaces sur des pays qui furent autrefois des hauts-lieux de cohabitation heureuse des religions, des cultures et des hommes.

Nous vous recommandons