«Vie de prof» [4/5] À Kaboul, Mina Azimi, l'enseignante de la confiance en soi

«Vie de prof» [4/5] À Kaboul, Mina Azimi, l'enseignante de la confiance en soi

Rfi Il y'a 1 semaine  Source
Une longue tunique bleu clair sur un pantalon en coton assorti, un voile blanc couvrant à moitié ses cheveux châtains, c'est en tenue d'écolière que Mina Azimi, enseigne. Dans la classe face à elle, assises à leur pupitre, certaines élèves, ont son âge: 17 ans. Cela fait quatre mois que Mina est leur professeure de «compétences par le sport». Ce module est unique dans l'enseignement en Afghanistan. Seul le college-lycée Marefat, situé à Dashte Bartchi, un quartier dans l'ouest de Kaboul où vit la minorité chiite du pays, l'a mis en oeuvre. Reportage.

Nous vous recommandons