Violences policières Hong Kong : les enquêteurs étrangers démissionnent

Violences policières Hong Kong : les enquêteurs étrangers démissionnent

Rfi Le 2019-12-11  Source
Ces spécialistes du maintien de l'ordre affirment que le comité de surveillance des forces anti-émeutes mis en place au sein de la police hongkongaise n'est pas suffisamment autonome.

Nous vous recommandons