Affaire Christian Quesada: pourquoi il n'est pas près de sortir de prison

Affaire Christian Quesada: pourquoi il n'est pas près de sortir de prison

Closermag Il y'a 3 semaines  Source

En détention provisoire depuis le 25 mars 2019, Christian Quesada, le champion historique des "12 Coups de midi", pourrait, selon la loi, faire une demande de remise en liberté avant son procès. Toutefois, le documentaire Christian Quesada : nouvelles révélations sur le champion déchu, diffusé ce jeudi 14 novembre sur C8, révèle qu'il ne l'a pas fait. Plusieurs raisons expliquent cette décision selon Georges Fenech, ex-magistrat mentionné dans le documentaire. "Il y a de nombreuses investigations en cours. On découvre d'autres plaintes, d'autres témoins, qu'il est nécessaire d'entendre. Christian Quesada n'a pas demandé de remise en liberté. D'ailleurs, s'il le faisait, il y aurait peu de chance, mon avis, qu'il l'obtienne", conclut le spécialiste judiciaire.

Derrière les barreaux en attendant son procès, le documentaire explique aussi que Christian Quesada a changé de ligne de défense. En effet, si l'homme niait les faits jusqu' présent, il a tout de même reconnu certains chefs d'accusations. "L'enquête a fortement évolué. Il a reconnu une partie des faits. Notamment les consultations et les échanges sur des sites pédopornographiques."

Une remise en liberté conditionnelle en 2020

Christian Quesada a été placé en détention provisoire pour amoindrir les risques de troubles l'ordre public. En le gardant en prison, la justice évite ainsi les pressions éventuelles sur les victimes, ou bien que Christian Quesada ne détruise des preuves. Toutefois, l'homme pourrait être remis en liberté conditionnelle en mars 2020 si son procès n'a toujours pas eu lieu. En effet, selon la loi, sa détention provisoire ne peut excéder un an.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons