Affaire Roman Polanski: Juliette Binoche «comprend la révolte, mais...»

Affaire Roman Polanski: Juliette Binoche «comprend la révolte, mais...»

Voici Le 2020-02-27  Source

Les César approchent à grands-pas, et la polémique des nominations de Roman Polanski ne désenfle pas. Interrogée à ce sujet, Juliette Binoche livre son ressenti quant à cette affaire.

C'est la polémique de ces César 2020. Les douze nominations du film J'accuse de Roman Polanski restent en travers de la gorge de nombreuses personnes. Des associations féministes appellent ainsi au boycott, et n'ont pas hésité à coller des affiches anti-Polanski sur la façade du siège de l'Académie. A quelques heures de la cérémonie - qui aura lieu ce vendredi 28 février - la tension est à son paroxysme. D'autant que le principal intéressé pourrait bien faire acte de présence. Un sujet qui divise. Alors que beaucoup préfèrent garder le silence, d'autres ne cachent pas leur colère. C'est le cas par exemple d'Adèle Haenel, qui juge que « distinguer Roman Polanski, c'est cracher au visage des victimes ».

« Je pense à la femme de Roman Polanski »

Face à cette grogne, il y en a une qui apparaît plus mesurée, voire même indécise. Il s'agit de Juliette Binoche. La comédienne estime qu'il ne faut pas confondre l'homme et l'artiste. « Il y a la justice pour juger », clame-t-elle au cours d'une interview accordée au site Yahoo ce mercredi 26 février, déplorant néanmoins que « les lois ne changent que lorsque les gens veulent les faire changer ». Et cela ne semble pas être à l'ordre du jour. Pour preuve, le manque de soutien des hommes reçu par Adèle Haenel à la suite de ses révélations. « Combien d'acteurs ou de metteurs en scène hommes l'ont soutenue ? Moi j'en ai vu un seulement », se désole-t-elle.

Néanmoins, pas question de clouer au pilori des artistes comme Roman Polanski. Et pour cause, si elle « comprend la révolte », elle ne peut s'empêcher dans le même temps de « penser à Emmanuelle Seigner, la femme de Roman Polanski, à ses enfants». « Il y a vraiment le geste artistique et la personne. On va juger quoi ? », s'interroge celle qui a eu affaire à Harvey Weinstein. Une chose est certaine : c'est une situation « très compliquée » à analyser pour Juliette Binoche, qui ne sait sur quel pied danser, et qui risque de s'attirer les foudres des détracteurs de Roman Polanski.

Nous vous recommandons