Alain Delon se confie sur son héritage: "Je ne veux pas que mes enfants se déchirent comme les Hallyday"

Alain Delon se confie sur son héritage: "Je ne veux pas que mes enfants se déchirent comme les Hallyday"

Closermag Il y'a 1 semaine  Source

Alain Delon a tout prévu après son décès. À l'occasion de sa montée des marches qui se déroulera le dimanche 19 mai prochain pour recevoir la palme d'or d'honneur aux côtés de sa fille Anouchka, l'acteur de 83 ans a accordé une interview Catherine Ceylac pour Gala, en kiosque le jeudi 16 mai. Le comédien explique qu'il a déj désigné sa fille comme exécutrice testamentaire. "Elle le sait, même si elle n'aime pas trop qu'on en parle. Ce sera elle et personne d'autre. Non seulement, elle a ma confiance, mon amour, mais elle sait ce qu'elle veut, et ce qu'elle fait. A 28 ans, c'est bien", se réjouit-il.

Le héros de Zorro avoue être plutôt serein, vis--vis des relations entre ses enfants. Il refuse que ces derniers se fassent la guerre : "Je fais tout pour que ça n'arrive pas. Je ne voudrais pas que mes enfants se déchirent comme les Hallyday. Je prépare tout en ce moment. Tout sera réglé avant ma mort, que ça plaise ou pas. Si je ne le faisais pas, ce serait un déchirement, une guerre entre eux eux, j'en suis sûr", confie-t-il. Alain Delon explique que sa propriété de Douchy sera vendue avant sa mort. "Personne n'aura les moyens de la faire vivre. Ma fille voulait l'avoir, mais elle s'est rendue compte que c'était impossible sur le plan financier", justifie-t-il.

"Je suis heureux parce que j'aime mes enfants"

En mai dernier, Anthony Delon réglait ses comptes avec son père, confiant qu'il avait reçu une éducation particulièrement dure : "Il a été raconté dans cette émission que le principal intéressé m'enfermait dans la cage des chiens pour m'endurcir... J'aurais préféré que cette information ne soit pas rendue publique, avoue Anthony Delon. J'aimerais rajouter quand même que ce n'est pas comme ça qu'on renforce son gosse. Son enfant, si on a envie qu'il soit fort, il faut lui donner de l'amour, du courage. Il faut le rassurer et lui dire, qu'il comprenne qu'il aura toujours un toit au-dessus de sa tête. Il faut lui dire qu'il est le plus grand, le plus beau, le plus fort et qu'on sera toujours l pour lui", déclarait-il sur Instagram. Alain Delon réagit, interrogé par Gala : "Des conneries. Je pense que j'ai été un bon père. Assez autoritaire, mais un bon père." Et de conclure : "Je suis heureux parce que j'aime mes enfants."

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons