Alanis Morissette partage une photo trop mignonne avec son bébé

Alanis Morissette est une maman comblée. En août dernier, la chanteuse a donné naissance à son troisième enfant. Elle avait annoncé la bonne nouvelle sur son compte Instagram. "Il est là. Winter Mercy Morissette-Treadway. 8 /8/19", écrit-elle. Un prénom très original, d'autant que son enfant, dont le prénom signifie "Hiver", est né au c...ur de l'été. Et depuis, Alanis Morissette savoure comme il se doit les premiers mois de son bébé. Sur les réseaux sociaux, elle partage de nombreuses photos de son nourrisson. Comme ce mardi 22 octobre.

On voit ainsi la chanteuse assise sur son canapé, la tête en l'air en train de tenir son bout de chou tout sourire. Une tendre image qui contraste pourtant avec le sentiment d'Alanis Morissette. Dans un long texte publié sur son site, la chanteuse se livre à c...ur ouvert sur la dépression post-partum dont elle souffre. Elle décrit notamment son quotidien compliqué où elle souffre de manque de sommeil de douleurs physiques, d'isolement et d'anxiété. Alanis Morissette regrette que beaucoup de jeunes mamans ne reçoivent pas assez de soutien émotionnel après l'accouchement. "Cette fois-ci, c'est moins de dépression, c'est plus d'anxiété et un peu plus de pensées compulsives et obsessionnelles", confie-t-elle à CBS, en évoquant ses premières dépressions.

Dans son texte, elle écrit que la dépression post-partum "est toujours un singe sournois avec une machette - qui se fraye un chemin dans mon psychisme" : "Si l'objectif est une perception sans stigmatisation de toute conversation sur la maladie mentale ou sur la santé mentale, il est important de comprendre et de donner les détails de ce à quoi cela ressemble vraiment". C'est en 2010, seize mois après la naissance de son premier enfant qu'Alanis Morissette a compris souffrir d'une dépression post-partum. "Ma stratégie de survie consiste simplement à attendre... et ensuite, j'ai parlé à une professionnelle qui connaissait tout sur la dépression post-partum. Puis j'ai commencé à prendre des médicaments tout de suite", expliquait-elle à l'époque.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons