Alex Dana révèle les vraies raisons de la séparation des L5

Alex Dana révèle les vraies raisons de la séparation des L5

Voici Le 2019-06-13  Source

Douze ans après sa séparation, le groupe des L5 passionne toujours autant. Pour la première fois, Alex Dana, visage fort du girls band, a accepté d'en révéler un peu plus sur les coulisses de leur rupture.

Louisy Joseph, Alexandra Canto, Coralie Gelle, Marjorie Parascandola ou encore Claire Litivine: impossible d'oublier celles qui avaient formé le mythique groupe des L5. Grandes gagnantes de la première saison de Popstars, les cinq jeunes femmes avaient incarné le premier girls band créé la télévision. Triées sur le volet par Mia Frye et Richard Cross notamment, elles étaient devenues du jour au lendemain des icônes de la chanson française. Un succès qui a duré pendant plus de six ans, grâce des tubes inoubliables tels que Toutes les femmesde ta vie, Une étincelle ou encore Question de survie. Mais comme toutes les belles histoires, celle-ci a pris fin en 2007.

Alex Dana dit tout de la séparation des L5

Pour la première fois, Alex Dana, membre emblématique des L5, a accepté d'en dire un peu plus sur les coulisses de cette séparation. Invitée s'exprimer dans le documentaire Stars des boys-band: que sont-ils devenus, diffusé ce mercredi 12 juin sur TFX, la chanteuse de 40 ans a expliqué que tout n'était pas dû au hasard. «Niveau contractuel, on était la fin du contrat donc ça tombait très bien, on n'avait plus d'obligations» a ainsi révélé celle qui, depuis 2016, a reformé le groupe avec Adeline Gomez et Julie Herbillon. Ce qui ne veut pas dire pour autant que le célèbre girls band n'en avait pas assez de sa notoriété.

«On en avait marre, car on avait beaucoup de pression, on commençait lâcher et on n'en pouvait plus de faire des concessions. On est arrivées la fin de l'histoire, mais proprement. C'était le moment», précise Alex Dana. Une page qu'elle ne regrette pas d'avoir tournée, elle qui se réjouit d'avoir retrouvé un tant soit peu d'anonymat: «Aujourd'hui, j'apprécie que tout soit retombé [...] Si quelqu'un m'embête, je pourrai lui dire aujourd'hui, alors qu' l'époque, on nous mettait beaucoup dans la tête qu'on devait tout aux gens qui ont acheté nos CD.» Reste que ses anciennes collaboratrices resteront jamais Toutes les femmes de sa vie.

Nous vous recommandons

People

Marc-Antoine Coulon croque son Paris

Parismatch