Angelina Jolie : ce hobby macabre et glaçant qu'elle a pratiqué pendant son adolescence

Devenue une mère dévouée pour ses six enfants, Angelina Jolie est passée par une période macabre pendant son adolescence. Si elle s'est auto-mutilée pendant de nombreuses années, elle était également fascinée par la mort. À l'âge de 14 ans, l'ex-femme de Brad Pitt avait alors même prit des cours d'embaumement et prenait régulièrement la pose devant des cimetières. Dans un entretien accordé au Daily Mail, une amie d'enfance de la comédienne, qui a préféré restée anonyme, a ainsi confié : "Angelina était du genre obsédée par le suicide et la noirceur." La jeune femme continue : "Nous faisions la fête. Nous buvions, fumions de l'herbe et prenions de l'acide. Nous nous habillions en noir et nous pensions que nous étions des anarchistes. Nous ne voulions pas conduire de belles voitures et nous défendions ceux qui étaient malmenés l'école."

Si Angelina Jolie est aujourd'hui une des plus grandes actrices de sa génération, elle avait en effet songé très sérieusement devenir directrice de pompes funèbres. Dans une interview diffusée sur CBS en 2011, elle révélait ainsi que le décès de son grand-père avait été le déclic pour elle : "...a peut paraître très étrange, excentrique et une chose sinistre faire, mais quand j'ai perdu mon grand-père, j'ai détesté ses funérailles. La manière dont quelqu'un décède, la manière dont la famille gère cela et ce qu'est la mort, tout cela devrait être traité d'une manière différente. Si je n'avais pas été actrice, c'est cela que j'aurais fait de ma vie."

Une enfance compliquée

Dans un entretien accordé au site américain Radar Online il y a six ans, c'est l'ancienne nounou de la star, Cis Rundle, qui avait confié quel point cette dernière, n'était pas heureuse : "Elle était une enfant sauvage. Elle aimait la douleur et mettait volontairement ses doigts dans la cire chaude par exemple. Au lycée, elle était victime de violences par les autres élèves." Démunie, Cis Rundle continuait : "Une fois, je l'ai emmenée l'hôpital. Elle était dans sa phase anorexique. Tout s'est résolu, mais Marcheline a vraiment eu peur, car elle ne mangeait plus." Alors qu'Angelina Jolie a réussi se débarrasser de ses démons, cette dernière ajoutait : "J'étais avec eux pendant 8 ans, chaque jour de ma vie. Je chéris chaque moment passé avec elle. Je suis si fière d'elle."

Inscrivez-vous la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons