Après deux ans en Arabie Saoudite, Diam's s'est réinstallée en France

Son retour est à l'image de son départ de 2017 : surprenant. A cette époque, Diam's choisit de quitter la France et de prendre un aller simple pour l'Arabie Saoudite. En compagnie de son conjoint, le rappeur Faouzi Tarkhani et de leurs deux enfants, Abraham et Maryam, Mélanie Georgiades (de son vrai nom), fuit ainsi Paris où elle disait avoir "perdu son âme". Durant trois ans, la petite famille va vivre loin de la France, loin des menaces de mort, des cambriolages à répétition et de l'incompréhension des fans face à sa conversion à un islam très strict.

Il semblerait néanmoins que l'interprète de D.J ait mis derrière elle ce lourd passé puisque, selon le magazine Public, elle aurait repris le chemin de sa maison dans les Yvelines. Située dans un petit village, cette maison s'était imposée, malgré les intrusions, comme un cocon, un lieu pour renouer avec elle-même depuis son retrait de la vie médiatique. Alors quelles raisons auraient pu pousser La boulette à revenir ? Un retour dans la musique fait-il parti du "Work in progress" que l'ancienne rappeuse avait posté sur son compte Instagram ?

Diam's : un retour dans le rap exclu

Malheureusement pour ses fans toujours aussi nombreux, l'amie de Vitaa ne semble pas décidée à renouer avec les concerts et les albums. Onze ans après la sortie de son dernier opus SOS, la jeune femme de 39 ans se tourne dorénavant vers de nouveaux projets et exprime une nouvelle envie de carrière : la décoration. Depuis avril 2019, la star a ouvert un second compte Instagram nommé Home by Mel sur lequel elle expliquait vouloir "partager (s)on amour du design et de l'architecture ainsi que (s)es propres projets dans ce domaine". Architecture d'intérieure ? Homestaging ? Aménagements ? Quelles nouvelles compétences celle qui cherchait un temps "un mec mortel" affichera-t-elle ? Chose certaine, cela se fera en France, sa maison, là "où le c...ur est" comme elle l'écrivait récemment sur son compte.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons