Arthur raconte son confinement avec Mareva Galanter et leur fille

Depuis près de quinze jours, les Français sont confinés à leur domicile. Arthur et sa famille ne font pas exception. L'animateur de TF1 se confie sur son quotidien, loin de Paris, avec Mareva Galanter et leur fille.

Arthur n'échappe pas à la règle. Comme le reste des Français, l'animateur de TF1 respecte le confinement. Mais c'est loin de la capitale qu'il a préféré subir cet enfermement. Il a en effet délaissé son appartement parisien au profit d'une maison de campagne, empruntée à un ami. « Je suis chez un copain, au vert, je ne sais même pas où c'est, je ne suis pas habitué à tant de chlorophylle, pour tout te dire », s'amuse-t-il ce lundi 30 mars face à Christophe Beaugrand pour l'émission LCI vous donne la parole. Et de poursuivre à la fois amusé et dépité : « Je suis confiné dans l'endroit où il y a le moins de 4G, de Wifi de toute la France ». Heureusement, il n'est pas seul dans cette maison où Internet semble lui faire défaut. Puisqu'il est entouré de sa femme, Mareva Galanter et de leur fille de quatre ans et demi, Manava. Ses deux aînés, Samuel et Aaron, respectivement âgés de 23 ans et 10 ans, sont quant à eux chez leurs mères respectives.

Mais comment se passe ce confinement ? Arthur et Mareva Galanter supportent-ils cette période qui n'est pas des plus simples pour les couples ? En Chine, cela s'est même traduit par une explosion des demandes de divorce. Alors que de nombreuses personnalités s'amusent des petits défauts de leur moitié ou prodiguent quelques conseils pour maintenir une bonne entente, Arthur et Mareva Galanter ne semblent pas souffrir de cet enfermement. « Je n'ai pas attendu le confinement pour savoir que la cohabitation se passait bien avec ma femme », lâche-t-il. Quid de sa fille ? Il faut bien occuper la petite Manava. Et cela passe notamment par l'école à la maison. « Là, ma fille est en train de faire sa leçon sur internet avec sa classe », précisait Arthur à l'antenne de LCI, avant de féliciter les professeurs qui continuent malgré tout de faire cours. Et d'avouer dans un éclat de rire : « J'ai essayé mais je n'ai pas le niveau. Elle a cinq ans et c'est déjà dur pour moi ».

« En une semaine, j'ai passé plus de temps collé à ma fille que les six derniers mois »

« Je ne sais pas si j'aurais réussi à faire les devoirs de mon fils de 10 ans mais là, les triangles, les ronds, c'est bon je m'en sors », répondait plus sérieusement Arthur le 25 mars dernier auprès de TV Mag. Mais surtout, il savoure ces instants passés avec sa benjamine. « En une semaine, j'ai passé plus de temps collé à ma fille que les six derniers mois. [...] Donc finalement, il y a du bon qui sort de ce confinement », s'enthousiasmait celui qui n'a pas le temps de chômer pour autant, puisqu'il doit gérer son entreprise et est aux commandes de Show must go home tous les après-midis sur Instagram. Le confinement aura au moins eu le mérite de rassembler certaines familles.

Nous vous recommandons