Ashley Graham : ses confidences sur son accouchement domicile et son rapport son corps

Devenue maman pour la première fois en janvier dernier, Ashley Graham souhaite libérer la parole sur l'envers du décor d'un accouchement, mais également sur le corps des femmes après avoir donné la vie. Alors qu'elle a accueilli au monde un petit Isaac, la jolie brune s'affiche sans complexes avec quelques kilos en plus et ne gomme pas ses vergetures lors de ses séances photos. En effet, Ashley Graham est plus que fière de ce corps qui a donné la vie ! Dans un entretien accordé la version américaine du magazine Elle, la jeune maman a accepté de revenir sur son accouchement domicile et sur la douleur que ce dernier lui a provoqué : "Je n'avais aucune idée que cela allait faire si mal (...) Toutes les mères disent :'Oui, c'est douloureux.' Qu'elles aient eu une péridurale, ou non, ou bien une césarienne, quoi qu'il arrive, elles disent : 'Oui, c'est douloureux.' Et elles le disent calmement. Elles n'insistent pas sur la douleur que cela procure, surtout si vous choisissez d'accoucher naturellement."

Si le mannequin ne garde pas un bon souvenir de son accouchement, elle est cependant heureuse d'avoir accouché avant le confinement : "La lueur d'espoir dans tout cela est que j'ai accouché avant que l'on soit placé en quarantaine, j'ai donc pu voir Isaac grandir sous mes yeux. Expérimenter chaque instant avec lui a été un rêve devenu réalité. Je me sens déj mal pour mon prochain enfant, car je ne sais pas s'il obtiendra autant d'attention." Alors qu'elle affiche également quelques kilos en plus, Ashley Graham révèle ne s'être jamais aussi bien sentie dans sa peau : "Quand je regarde mes vergetures, et les changements auxquels mon corps a dû faire face, ça me rappelle, qu'en tant que femmes, nous sommes des super-héroïnes. Cela me rappelle constamment que nos corps sont faits pour ça. C'est vraiment une belle chose d'être capable de donner la vie, mais je ne l'avais pas réalisé avant cela."

"Je vais célébrer mon nouveau corps"

Ambassadrice du body positivisme, Ashley Graham a révélé comment elle avait réussi accepter son corps post-grossesse : "Avant de tomber enceinte, j'espérais déj que les femmes apprennent continuer aimer leurs corps malgré les changements. Et puis quand je suis tombée enceinte, j'ai dû réinventer ma relation avec mon corps et cette créature l'intérieur de moi qui prenait le contrôle. Je gagnais du poids si rapidement. Puis, j'ai eu des vergetures sur le ventre, et je me suis dit : 'Oh mon dieu, je n'arrive pas croire que cela arrive.' Au début, j'étais dévastée et puis, quand j'ai rencontré Isaac, je me suis dit : 'Non, voil de quoi parle les femmes travers les âges. Ce n'est pas juste une bataille contre mon poids. C'est quelque chose qui a changé ma vie pour toujours, et je vais célébrer mon nouveau corps."

Inscrivez-vous la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons