Audrey Dana: en larmes, la réalisatrice trouble ses fans en évoquant sa «tristesse immense»

Audrey Dana: en larmes, la réalisatrice trouble ses fans en évoquant sa «tristesse immense»

Voici Le 2020-04-02  Source

Audrey Dana a publié une vidéo déchirante sur Instagram : l'actrice et réalisatrice y apparaît en larmes dans une forêt, visiblement bouleversée par quelque chose. La voix tremblotante, elle a confié sa douleur ses abonnés.

Audrey Dana est ouvertement engagée pour la biodiversité. La réalisatrice de Si j'étais un homme, qui fait souvent passer des messages écologistes sur les réseaux sociaux, milite même contre un «retour l'anormal» après le confinement. Ce mardi 31 mars, elle a posté une vidéo sur Instagram évoquant ses craintes pour la planète. Des images qui ont grandement ému ses abonnés : Audrey Dana y apparaissant seule, dans une forêt, avec les larmes aux joues et la voix brisée. «Je suis partie marcher et j'ai été saisie d'une tristesse tellement immense, confie-t-elle, visiblement bouleversée.Qu'est-ce qu'on fait cette Terre ?Est-ce que ce virus suffira éveiller les consciences, nous faire prendre conscience qu'on fait n'importe quoi ? Rien que le fait de marcher dans la nature et ressentir quel point elle est malmenée, quel point on la malmène depuis toujours, ça me brise le c...ur.»

Audrey Dana s'explique après sa crise de larmes

La réalisatrice, qui tentait jusqu'alors d'égayer le confinement de ses fans, a craqué : «J'essaie d'envoyer de la lumière partout, le plus possible. Moi, j'ai personne qui meurt du corona dans mon entourage. J'ai pas de famille médecin, en danger, mais j'ai mal ma Terre. J'ai mal ma Terre. J'espère que le monde va ouvrir les yeux, parce que ce qu'on fait, ce n'est pas possible.» En la voyant dans cet état, quelques internautes l'ont accusée d'en faire trop, voire de jouer la comédie. «Vous m'avez percée jour, a-t-elle répliqué avec ironie. Je suis sponsorisée par la Terre qui me paye très cher pour faire semblant....» Ses autres abonnés ont l'inverse été compatissants, voire inquiets. Alors ce mercredi 1er avril, Audrey Dana leur a adressé un message pour expliquer sa vidéo.

Sous le soleil, plus apaisée, la réalisatrice est revenue sur son gros coup de blues : «Le premier réflexe après ce qui s'est passé hier, c'est d'avoir envie de demander pardon. Parce que mon envie, elle est toujours d'envoyer de la lumière et sûrement pas du désespoir et, hier, je ne sais pas ce qu'il s'est passé, a-t-elle confié.On me demande dans les commentaires ce que j'ai vu pour que ça me mette dans cet état-l : rien.» Audrey Dana a simplement été soudainement prise d'une vive émotion. Pourtant consciente de ne pas avoir subir les difficultés de bien des Français dans cette crise sanitaire, elle a expliqué avoir été été bouleversée lors de ce moment en forêt : «Je n'ai pas posé un genou terre depuis très très longtemps, et c'est comme si j'avais pris un savon de la nature qui est tout autour.»

View this post on Instagram

j'ai mal ma terre

A post shared by Audrey Dana (@audreydanaoff) on

View this post on Instagram

#newday #newworld #riseandshine â...¨°...§..."â......️°.........

A post shared by Audrey Dana (@audreydanaoff) on

Nous vous recommandons