Aujourd'hui, 15 août 1925 : Naissance de Serigne Mansour Sy à Dakar
Premier des petits-fils d'El Hadj Malick Sy à devenir Khalife général des Tidianes, Serigne Mansour Sy a passé toute sa vie dans l'enseignement-apprentissage. Son dévouement sincère et sans limite à l'enseignement du Coran, de la jurisprudence islamique et de la sunna prophétique. Sa maîtrise de la Sîra nabawiyya (histoire du prophète Mouhammed) est sans égale. Né le 15 août 1925, Serigne Mansour Sy aura marqué le coeur des fidèles Tidianes jusqu'à sa disparition en décembre 2012.

Devenu Khalife Général des Tidianes le 14 septembre 1997 après le rappel à Dieu de son prédécesseur à la charge khalifale, Serigne Mansour Sy prend le legs de Maodo et continue d'oeuvrer dans le même sens que son oncle Mame Abdou Aziz Sy Dabakh. Né dans la région de la Presqu'île du Cap-Vert, Broom Daara Yi est issu des grandes familles Léboues de par sa mère Sokhna Aissatou Seck. Le saint homme ne manquait jamais de rappeler ses origines léboues si fièrement.

Le surnom de « Boroom Daara yi » s'explique par le fait que, dès sa prime jeunesse, Serigne Mansour Sy est affecté à la medersa de Tivaoune et est investi de la mission de formation et d'éducation. Ainsi est-il parvenu à former un nombre énorme d'érudits. Connu pour sa finesse d'esprit, alliant amour et humour, l'homme savait tenir en haleine son audience. Dans les grands rendez-vous religieux tels que le maouloud, célébration de la naissance du Prophète de l'islam, Serigne Mansour se distinguait de par la clarté de sa compréhension approfondie du Coran et de la Sîra. Aucune parcelle du livre d'El Hadji Malick Sy, « Xilaasu Zahab » n'a été épargnée par le grand conférencier qu'il fut, avec ses « sama maam neena » (mon grand-père a dit).

Serigne Mansour, le bouclier de l'islam

Infatigable défendeur de l'islam, Serigne Mansour Sy n'hésitait pas de monter au créneau quand la religion se faisait attaquer. En 2006, le Khalife Général des Tidianes avait publié un texte de 52 pages où il en appelait à l'adoption d'une convention internationale respectant et garantissant la liberté de culte en mettant fin aux insultes contre les religions révélées. Mieux, Boroom Daara Yi était l'une des rares personnalités religieuses à dénoncer les caricatures faites sur le prophète, bien avant même les attaques contre Charlie Hebdo. A ces personnes qui attaquaient le prophète, il répondit par un poème éloquent dont voici un extrait :

« O bande ! Que soient anéanties vos mains qui font la caricature de la pleine lune, le secret de l'humanité.

Que vos mains soient paralysées ! Mauvais est ce que vous nourrissez comme haine dans vos coeurs, aussi ardente qu'une braise !

Vos espoirs sont déçus, vos efforts vains et vous vivez une vie d'agresseurs par déception.

Vous tentez de leur nuire, lui et sa religion, mais ce sera sans succès, malgré vos mauvaises intentions.

Vous avez osé le caricaturer, mais peut-on dessiner une lumière que l'?il est incapable de regarder ».

Serigne Mansour Sy Boroom Daara Yi aurait aujourd'hui 94 ans. Il a rendu l'âme la nuit du 8 au 9 décembre 2012, laissant orpheline toute la communauté musulmane en général, celle Tidiane en particulier.

Nous vous recommandons

People

Teuss du 17 Septembre 2019

Leral