Baptiste Giabiconi: un an après la mort de Karl Lagerfeld, il lui rend un hommage poignant

Baptiste Giabiconi: un an après la mort de Karl Lagerfeld, il lui rend un hommage poignant

Voici Le 2020-02-19  Source

Le 19 février 2019, Karl Lagerfeld décédait des suites d'un cancer de la prostate. Un an après, Baptiste Giabiconi est toujours aussi peiné par cette disparition. Le jeune mannequin a tenu rendre un touchant hommage son ami et idole.

Un an déj. Et la douleur est toujours aussi vive pour Baptiste Giabiconi. Le 19 février 2019, le monde de la mode pleurait l'un de ses créateurs emblématiques : Karl Lagerfeld. Le Kaiser décédait l'âge de 85 ans des suites d'un cancer de la prostate. De quoi plonger dans le noir ses proches. Et en particulier son poulain, le mannequin Baptiste Giabiconi. Toujours très peiné par cette perte, le jeune homme de 30 ans a tenu lui rendre un poignant hommage, partagé sur son compte Facebook. « Un an, ce moment où je me suis senti lourd, vide, brisé... Ce moment où la solitude m'a envahie... Ce moment de peur... Ce moment impossible expliquer... », liste-t-il non sans émotion.

Un hommage... et un livre

Ce jour restera jamais gravé dans sa mémoire. Et pour cause, celui-ci a tout chamboulé en lui. « Tout s'est arrêté quand tu m'as quitté », assure Baptiste Giabiconi, même s'il précise que l'ombre de Karl Lagerfeld flotte au-dessus de lui. « Je sais que tu es avec moi, que tu es l, près de moi », écrit-il. De quoi l'apaiser sans doute un petit peu, malgré la peine incommutable qu'il ressent toujours. « Tu me manques mon ange. Je t'aime », conclut celui qui était si proche du Kaiser. Un message bouleversant qui a touché en plein c...ur ses fans, dont les témoignages de soutien pullules en réponse cet hommage.

Pas de doute, Karl Lagerfeld fait partie intégrante de la vie de Baptiste Giabiconi. Alors, pour atténuer son chagrin, il a tenu coucher sur papier sa vie auprès du créateur de mode. Ainsi, la veille, ce mardi 18 février, Baptiste Giabiconi dévoilait la couverture et le résumé de son livre Karl et moi (Ed. Robert Laffont) qui sortira le 27 février prochain. « Il raconte son Karl, tel qu'il est le seul l'avoir connu, le seul l'avoir tutoyé et aimé », détaille l'ouvrage, avant de préciser : « Karl, muet sur son intimité, avait encouragé Baptiste raconter leur histoire, un jour, loin des clichés ou des rumeurs». Voil qui promet.

1 an, Ce moment où je me suis senti lourd, vide, brisé.... Ce moment où la solitude m'a envahi....Ce moment de peur...

Posted by Giabiconi onWednesday, February 19, 2020
Posted by Giabiconi onMonday, February 17, 2020

Nous vous recommandons