Bernard Le Coq : « Une famille formidable restera dans les mémoires»

INTERVIEW - L'acteur est de retour, ce lundi soir, aux côtés d'Anny Duperey, sur TF1, dans la 15e et ultime saison de la saga familiale.

Dans cette nouvelle saison d'Une famille formidable, sur TF1, Jacques Beaumont, incarné par Bernard Le Coq, est quitté par sa femme (Anny Duperey). Dans la vraie vie, c'est lui qui quitte la série. L'acteur s'en explique.

Vous êtes, avec Anny Duperey, le pilier de cette famille depuis sa création, en 1992. Pourquoi arrêter?
La disparition de Joël Santoni, le créateur de la série, a été un choc. Il était mon ami. Tout se faisait en pleine complicité avec lui. À l'époque de son décès, le tournage était en cours, on n'allait pas l'arrêter. Mais sans lui ce n'est plus possible. J'espère de pas faire trop de peine aux «enfants» et Anny...

» LIRE AUSSI - Une famille formidable s'arrête après 26 années de diffusion sur TF1

Anny Duperey, qui a décidé de partir aussi, dit que c'était devenu compliqué d'écrire et de jouer six bons scénarios par an...
Certes, ça devenait plus contraignant de tourner tous les ans, mais, la bousculade, on avait l'habitude. Avec Joël, il fallait aussi attendre le dernier moment pour avoir les textes (rire).

Il avait pourtant arrêté de tourner depuis quelque temps...
Mais il supervisait tout quand même! Et puis Miguel Courtois et Nicolas Herdt étaient très bien, mais, dans un coin de ma tête, je ne pouvais pas m'empêcher de penser que Joël aurait fait autrement.

Comment jugez-vous cette nouvelle saison'
Elle est nostalgique, tendre, profonde. Il y est question d'autonomie au sein d'une famille ou d'un groupe... C'est un parallèle avec la réalité. J'espère que le public va l'apprécier.

Nous vous recommandons